Angela, 20 ans de Missoni

L’actuelle directrice artistique vient de célébrer ses 20 ans de création au sein de la maison familiale italienne. Un joli préambule aux 65 ans de Missoni, qui auront lieu l’année prochaine. Interview.
Angela Missoni, enfant.   

« 20 ans, c’est long ! » s’amuse Angela Missoni, au téléphone depuis le quartier général de la maison, à quelques encablures de Varèse, entre Milan et les lacs italiens. Adresse rêvée pour une histoire qui ne l’est pas moins : avec ses deux décennies à la tête de Missoni, Angela signe presque un tiers de la vie créative de la maison, fondée par ses parents Ottavio et Rosita en 1953. 

Si une collection capsule pour fêter ses 20 ans vient de sortir, Angela Missoni a volontairement choisi de ne pas proposer une collection « Greatest Hits » pour l’été 2018, préférant une soirée chaleureuse à Milan pendant la fashion week, et un vestiaire mixte « pour habiller les kids que je voulais inviter à ma fête! ». Capelines, mailles transparentes, lurex, tons pastels et bien sûr les incontournables tricots à effets d’optique qui ont fait la renommée de la maison proposaient un esprit Ibiza-chic joyeux et cohérent. «J’ai préféré demander à mes assistants de rechercher dans les archives de mon propre travail car moi-même je manque forcément de recul, explique Angela Missoni. J’ai des souvenirs liés à certains motifs ou points de tricot, mais il faut aussi savoir aller de l’avant et ne pas utiliser la même recette en permanence – même si cette collection a forcément un point de vue totalement Angela Missoni ! » 

En filigrane de cet anniversaire personnel s’annoncent les 65 ans de la maison mère : « Nous réservons la "vraie" rétrospective pour l’année prochaine. Les 60 ans avaient été éludés avec la disparition de mon père et de mon frère, donc 2018 sera vraiment l’année du grand retour en arrière. » Selon elle, quel est donc le secret de la longévité de cette maison culte ? « Ce n’est pas à moi de le dire, j’en suis bien trop proche. Mes parents ont révolutionné la mode : ils ont inventé un langage, je ne fais qu'en mettre à jour le vocabulaire. »