Ce qu'il restera de la fashion week homme hiver 2020

Chaque semaine de la mode, c'est la même chose. Vous êtes autant submergé(e) d'informations et d'interrogations que votre feed Instagram l'est de selfies, au point de ne plus vraiment savoir très bien ce qu'il s'y est passée. Heureusement Mixte est là pour vous mâcher le travail et vous dire quoi retenir de la saison masculine parisienne automne-hiver 2020/2021.

Dior Homme automne-hiver 2020/2021
Dior Homme automne-hiver 2020/2021

Le retour du tailoring

Louis Vuitton homme et Off-White, les deux maisons dirigées par le pape du "street-luxe" Virgil Abloh ont cette saison abandonné leurs silhouettes streetwear pour se rapprocher d'une esthétique tailoring plus classique. Et Toutes les bonnes choses ont une fin. Mieux costard que jamais. 

Louis Vuitton homme automne-hiver 2020/2021
Louis Vuitton homme automne-hiver 2020/2021

Les hommages culturels 

La mode ne serait pas la mode sans aller piocher un brin de référence dans le vivier de la pop culture. Lors de son défilé, la marque Études a présenté des pièces reprenant les codes des films Terminator 2 et surtout La Planète Sauvage, animé de 1973 dont les propos ont encore une résonance particulière aujourd'hui. Raf Simons, a quant à lui accompagné le final de sa collection rétro-futuriste "conçue pour une mission solaire" avec une version acoustique au piano du tube de David Bowie, "Life on Mars", alors que Kim Jones, rendait hommage à travers les silhouettes de sa collection à son amie disparue, la créatrice de mode Judy Blame.

Études automne-hiver 2020/2021
Études automne-hiver 2020/2021

Les fêtes d'anniversaire 

Pour fêter ses 10 ans, Jacquemus a choisi d'organiser un méga-défilé à la Paris La Défense Arena, présentant à nouveau et en même temps ses collections homme et femme. 10 ans, ce fut aussi l'occasion pour la marque de penser à comment générer du like sur Instagram quand on voit que Laetitia Casta a ouvert le défilé accompagnée des soeurs Hadid. Moins attendu et plus intimiste, la marque Ami a fêté ses neuf ans (chiffre porte-bonheur de son créateur Alexandre Mattiussi) avec un défilé poétique au sein du théâtre du Trianon, dont la bande-son était un simple accordéoniste en train de jouer de son instrument. 

le
le "Gigi moment" lors du défilé Jacquemus automne-hiver 2020/2021

Le jeu des célébrités

Cette saison, on ne sait plus si le front row avait été mis à la place du catwalk car, croyez-le ou non, c'est bien le véritable Jackie Chan qui a défilé pour la marque Li-Ning alors que Kate Moss, Snoop Dogg, Naomi Campbell et Myke Tyson, tous aperçus sur le catwalk du show Vetements, n'étaient en fait de simples sosies recrutés et grimés par la marque pour l'occasion. 

La fausse Kate Moss du défilé Vetements automne-hiver 2020-2021
La fausse Kate Moss du défilé Vetements automne-hiver 2020-2021

Les scandales et la sensation de déjà-vu

Est-ce que la fashion week serait ce qu'elle est si elle ne provoquait aucun buzz ou aucune polémique ? Vous avez quatre heures. En attendant, Dries von Noten a eu la bonne idée de faire défiler ses mannequins avec de la fausse fourrure, évitant ainsi un énième scandale déclenché, à juste titre, par Péta et les associations protectrices des animaux. Bref, cette saison, le message semble enfin être passé. Mais on peut très certainement affirmé qu'il n'est pas arrivé jusqu'au oreilles de la marque Comme des Garçons, alors accusée d'appropriation culturelle sur les réseaux pour avoir fait défiler ses mannequins blancs avec des perruques tressées.  

Comme des garçons automne-hiver 2020/2021
Comme des garçons automne-hiver 2020/2021

L'invitation à entrer dans la danse

Que ce soit chez Balmain ou Pigalle avec leur tableau de danse contemporaine, chez Off-White avec son show de claquette et enfin chez L'Homme Plissé Issey Miyake avec ses interludes dansés aux influences jazzy, les défilés de certaines maisons avait sans doute envie d'apporter un peu de gaieté et d'insouciance dans un monde toujours de plus en plus au BDR. C'est vrai que danser librement c'est mieux que de faire la gueule en marchant.  

L'Homme Plissé Issey Miyake automne-hiver 2020/2021
L'Homme Plissé Issey Miyake automne-hiver 2020/2021