Les dessins (fous et) révolutionnaires de Jean-Jacques Lequeu

Sexualité projetée sur les murs, folies architecturales, dessins anthropomorphes... L'univers du singulier Jean-Jacques Lequeu investit le Petit Palais pour une expo historique. A l'heure où les corps réinvestissent l'espace public et manifestent, retour sur le travail d'un architecte XVIIIème qualifié de "révolutionnaire".
Il est libre, détail. BnF, département des Estampes et de la photographie. Crédit BnF
Il est libre, détail. BnF, département des Estampes et de la photographie. Crédit BnF.

Le Petit Palais présente pour la première fois au public un ensemble inédit de 150 dessins de Jean-Jacques Lequeu (1757-1826), dont l'oeuvre graphique est l’une des plus singulières de son temps. Elle témoigne, au-delà des premières étapes d’un parcours d’architecte, de la dérive solitaire et obsédante d’un artiste fascinant. Cette exposition est réalisée avec le concours de la Bibliothèque nationale de France qui conserve la quasi-totalité des dessins de l’artiste. 

Exposition 'Jean-Jacques Lequeu, bâtisseur de fantasmes' au Petit Palais, jusqu'au 31 mars 2019.