Exclu : la nouvelle campagne EPILOGUE de Gucci

Après un défilé en livestream diffusé en juillet dernier pour présenter sa collection EPILOGUE, la maison italienne Gucci clôture son chapitre Resort 2021 en dévoilant une nouvelle campagne dont les premières images sont à découvrir en exclusivité sur le site de Mixte.

En juillet dernier, alors que la mode sortait à peine du confinement et que les premiers défilés reprenaient timidement, la maison Gucci avait marqué les esprits en décidant de présenter sa collection resort 2021 baptisée EPILOGUE sous la forme d'un livestream d'une durée inédite de 12 heures. Une vidéo dans laquelle les membres du staff Gucci (designers, stylistes, concepteurs, coordinateurs...) posaient devant l'objectif et portaient eux-mêmes les dernières créations qu'ils avaient eux-mêmes conçues sous la direction d'Alessandro Michele. 

Ce coup de maestro vient aujourd'hui se compléter d'une campagne tout juste dévoilée dans la nuit du samedi 24 octobre 2020 à l'occasion de "Where do we go?", un concert de la chanteuse Billie Eilish diffusé en livestream en partenariat avec Gucci. À vrai dire, on ne change pas une équipe qui gagne. Voilà pourquoi sur les images de cette campagne photographiée par Alec Soth et dans la vidéo réalisée par les Romains Damiano et Fabio D’Innocenzo (lauréats de l’Ours d’argent du meilleur scénario à la Berlinale de 2020), on retrouve à nouveau toute l'équipe Gucci à la place habituelle de celle des mannequins professionnels.  


Cet "EPILOGUE" grandiose a été shooté à Rome, à la fois dans le Palazzo Sacchetti et la zone sinistrée du Campo Boario connue pour ses graffitis ; histoire d'affirmer un contraste déjà fort marqué par un jeu de juxtaposition et de perspectives poétiques. Une démarche expérimentale cherchant avant tout à brouiller "les frontières entre mannequins et auteurs dans la quête d’une conception spontanée et imprévisible de la beauté" explique la marque. 

En mettant ainsi en avant et en lumière ses équipes dans une série photo et une vidéo qui semblent avoir été capturées façon "behind the scenes" (pour s'en rendre compte, il suffit d'apercevoir en photo-bomb les quelques techniciens qui portent des masques et déplacent le décor), Gucci nous offre un spectacle à l'aspect coulisses inédit sur les étapes de confection et les petites mains qui se cachent derrière les chefs-d'oeuvre vestimentaires de la maison italienne. Certes, l'épilogue est normalement ce qu'on lit à la fin d'un ouvrage, mais en ce qui concerne Gucci, cela nous donne envie d'en lire et d'en voir davantage. On attend impatiemment la suite de ce page-turner.