Report Fashion week : de l'IRL au virtuel

Semaine de la couture FW2020, collections croisière 2021, fashion week homme SS21 : cette saison, Miss Rona oblige, les sacro-saints défilés ont dû être reportés, abandonnés ou annulés. Mais c’était sans compter sur la capacité légendaire de l’industrie qui a rebondi en exploitant le digital comme jamais.
Gucci Cruise 2021
Gucci Cruise 2021

Dans la mode, peut-être plus que dans n’importe quelle autre industrie, l’année 2020 restera dans les annales : pas de défilés, pas de cohues, pas de photographes, pas de mannequins, pas de journalistes, pas d’acheteurs, pas de front rows… La mode dont le fonctionnement n’a jamais été aussi bouleversé dans son histoire que par la récente pandémie de Covid-19, a continué de vivre comme beaucoup d’autres à travers écrans interposés. Mais des écrans upgradés, SVP.

Faisant face à la contrainte, les marques et créateurs ont rusé d’ingéniosité (livestream, huis-clos, film, clip vidéo, collaboration artistique…) pour présenter chacun à leur manière leur nouvelle collection. Récap d’une fashion week un peu spéciale où pour la première fois la couture, la mode homme et les collections croisières se sont croisées et chevauchées.

Option « Viva l’Italia ! »

Très durement touchée par la crise du coronavirus, l’Italie a fait l’objet de déclarations d’amour de la part de l’industrie dans le but de célébrer la grandeur et la créativité du pays. Pour son défilé croisière 2021, Dior a par exemple choisi de présenter à huis clos sur la Piazza del Duomo à Lecce, région natale du père de Maria Grazia Chiuri. Cette fois, c’est l’art et l’artisanat des Pouilles qui était mis à l’honneur. Les mannequins déambulaient dans un décor réalisé par l'artiste Marinella Senatore, en portant des tenues brodés grâce à la technique locale du Tombolo, le tout pendant que les danseurs de la Fondation Notte della Taranta opéraient une performance live.


Quelques temps avant, Dior avait aussi fait appel au réalisateur italien Matteo Garrone (Gomorra, Dogman) pour réaliser le film de présentation de sa collection couture automne-hiver 2020/21. Un parti pris qu’a fait sien la marque MSGM en faisant aussi appel à un autre réalisateur italien : Luca Finotti. Ce dernier a présenté la collection homme Printemps-Eté 2021 sous forme d’un court-métrage inspiré de la série franco-belge "Skam" afin de représenter la diversité de la jeune génération italienne. 


Option théâtre

Pour présenter sa collection homme printemps-été 2021, Hermès a demandé au metteur en scène de théâtre Cyril Teste de filmer en temps réel une performance artistique dans les ateliers de la maison, à Pantin près de Paris. La collection était décontractée et la présentation nonchalante avec le zoom sur les jeux de rayures ou les accessoires en cuir. Des détails qu'on verrait à peine lors de passages en défilé IRL.


La jeune créateur Louis Gabriel Nouchi a quant à lui poussé l’idée de la performance théâtrale un peu plus loin en faisant réaliser une vidéo par Keffer dans laquelle des comédiens de la Comédie Française et des acteurs prometteurs du cinéma et du théâtre français ont fait la lecture de L’étranger d’Albert Camus.


OPTION COULISSES

Restriction oblige, plusieurs marques ont choisi de jouer la carte du low key en montrant l’envers du décor afin de présenter leur collection. Façon backstage, Y/project a sorti une vidéo où les mannequins statiques sont changés et habillés directement par l’équipe de stylistes et modélistes. Idem chez Rick Owens où on voit le créateur américain habiller ses modèles dans son showroom. Quant à Jean-Paul Gaultier, il a choisi de tourner un petit film avec les mannequins Raya Martigny et Jean Paul Paula, qui habillé.e.s de la dernière collection couture nous font visiter le studio de création et les locaux mythiques de la maison à Paris.


Mais c’est Gucci qui a exploité l’option coulisses au maximum en diffusant en livestream une vidéo de 12 heures pour présenter ses dernières créations : soit une immersion en temps réel dans une séance photo de campagne de mode. À l’opposé, Chanel a diffusé  une vidéo d’1m22s seulement afin de montrer simplement sur fond blanc quelques looks de sa collection couture, sans effets spéciaux. Ou quand le vêtement se suffit à lui-même.



OPTION DESSIN

Et si le meilleur moyen de montrer de la mode était de revenir à la base du vêtement ? À savoir le dessin et le croquis. C’est le parti pris de plusieurs maisons comme Schiaparelli dont le D.A Daniel Roseberry a simplement présenté en ligne les croquis qu’il a réalisés pendant le confinement. La maison Dior a elle fait appel à l’artiste peintre africain Amoako Boafo afin qu’il intègre ses fameux dessins sur les vêtements de la dernière collection Dior Homme.



Chez Louis Vuitton homme, Virgil Abloh a écrit et réalisé une vidéo façon dessin animé appelée "Les Aventures de Zoooom et ses amis" afin d’annoncer le parcours de son premier défilé itinérant qui fera le tour des grandes villes de la planète. Mention spéciale à JW Anderson qui pour la collection homme et femme SS21 de Loewe, a fait envoyer à quelques chanceux.ses, une boite contenant le moodboard de la collection : bout de tissus, matières, références et surtout croquis et dessins.  


OPTION COLLAB

À situation exceptionnelle, collaboration exceptionnelle. C’est le cas pour le photographe de mode anglais Nick Knight qui cette saison a réalisé les vidéos de présentation de deux marques.  D’un côté Valentino pour qui il a réalisé une vidéo d’une performance humaine et numérique ayant eu lieu à Cinecitta à Rome. Et de l’autre Maison Margiela pour qui il a conçu un court-métrage tourné à 360 degrés.



Ce 29 juillet, à 16h, Hedi Slimane a dévoilé son défilé Celine homme printemps-été 2021 intitulée “The Dancing Kid” le temps d'une vidéo. Une référence claire à l'influenceur TikTok du même nom et au réseau social lui-même. À l'occasion de ce défilé-vidéo filmé au circuit du Castellet dans le Var, le créateur a demandé à Tiagz, une star du rap de TikTok, de créer une version de 15 minutes de sa chanson “They Call Me Tiago”, son “hymne” comme l’expiquent les notes de la collection écrites par Slimane. La boucle (du circuit) est bouclée. 


Enfin, Prada a fait fort en faisant péter le score de collaborations simultanées. Pour présenter sa collection, la marque a présenté une vidéo de 11 minutes, soit la durée approximative d'un défilé de mode, baptisée « The Fashion Show That Never Happened » et a ainsi demandé à cinq artistes internationaux (photographes, vidéastes…) d’imaginer chacun un chapitre filmé.