Games of Gucci, la suite

Les séries ont tout envahi : Netflix, les esprits et Gucci, dont on suit dorénavant les shows comme autant de nouveaux épisodes révélant ici et là une nouvelle inspiration, un nouveau code, un nouvel accessoire. Le néo-gothique avait rendez-vous cette semaine à Arles pour la tant attendue croisière de la maison florentine.
Défilé Gucci Cruise 2019 à Arles
Défilé Gucci Cruise 2019 à Arles

On appelle ça un feu follet. Et pour comprendre en détail ce qu'était le défilé croisière Gucci, il faut sans doute se reporter à la page Wikipedia consacrée au phénomène. Décrits comme une manifestation longtemps vue comme "celle d'esprit malins et d'âmes en peine venues sous formes de petites flammes hanter les forêts désertes, les marécages et les cimetières." Alessandra Michele s'est donc servi de cette cruise pour voyager comme il sait si bien le faire : sur la promenade arlésienne des Alyscamps (qui veut dire Champs-Elysées en provençal), entre les vivants et les morts, où la fumée recouvrait les tombes et déconstruisait l'idée même de spectacle. Les lunettes oversized de la maison ouvriront-elles les yeux de Millenials en manque de sommeil ? Verrons-nous des capes baroques à l'entrée du Berghain l'année prochaine ? Faut-il craindre les bagues estampillées DEUS ? Et si Gucci était vraiment vrai ?