Just Move

Lancé en 2017, le festival MOVE croise dans une même programmation les univers dédiés au corps et à la performance. Dernière chance ce weekend de découvrir une programmation qui bouge.

Danse, mouvement, performance... Le festival MOVE croise ces trois univers entre les murs du Centre Pompidou pour la troisième année consécutive. Parmi les temps forts, une création de l'artiste Émilie Pitoiset inspirée par les marathons de danse tenus aux Etats-Unis pendant la Grande Dépression (souvenez-vous du film On achève bien les chevaux, qui avait également inspiré un incroyable défilé Alexander McQueen, conçu par le chorégraphe Michael Clark) et une installation animée de Tarik Kiswanson, autour des thèmes du déracinement et de la migration. 

Au Centre Pompidou, jusqu'au 9 juin.

www.centrepompidou.fr