Le jardin (pas si secret) de Gucci

Au même titre que l’industrie de la mode, le Covid 19 a poussé le monde de la culture et des musées à explorer des alternatives pour maintenir le lien avec leurs publics, notamment grâce au digital. C’est le cas du Gucci Garden, qui a virtuellement ouvert ses portes aux internautes cette semaine.

En Janvier 2018, Alessandro Michele, directeur artistique de Gucci depuis 2015, inaugurait le Gucci Garden. Situé dans le Palazzo della Mercanzia, un magnifique palais florentin du XIVème siècle, ce musée permettait au public d’avoir accès à l’univers éclectique et visionnaire du créateur.

Cette inauguration marquait le nouveau positionnement de Gucci vis à vis de l’art et s’inscrivait dans une série d’initiatives visant à créer des liens forts entre la communauté artistique et la marque. En 2019, la Maison Gucci lançait en parallèle une résidence artistique à Chatsworth House, en Angleterre, pour accueillir des artistes et les encourager à créer des œuvres originales inspirées par la vie quotidienne à la résidence. Les oeuvres étaient ensuite installées et exposées là bas pendant plusieurs années.

Installé sur deux étages, le Gucci Garden présente l'histoire de Gucci de sa création en 1921 à nos jours, à travers des pièces d'exception, vêtements comme accessoires, mais aussi des installations vidéo et des œuvres d'art. Alessandro Michele donne régulièrement carte blanche à des artistes comme Coco Capitán, Jayde Fish et Trevor Andrew, figures emblématiques de l'ascension arty de Gucci, pour redécorer les murs en laissant libre cours à leur créativité.

Crise du Covid oblige, le musée Gucci Garden s’est vu obligé de fermer ses portes pendant toute la durée du confinement italien. Tout comme les équipes mode de la marque ont dû rivaliser de créativité pour continuer à shooter les campagnes et présenter les collections, le musée a décidé de mettre au point sa visite virtuelle. Depuis cette semaine, on peut donc avoir accès à toutes les salles d’expositions depuis son ordinateur. Véritable expérience sensorielle, la visite est accompagnée d’effets sonores qui évoquent le son du bruissement des feuilles et les chants oiseaux. Les yeux fermés et avec un peu d’imagination, on se croirait presque dans un jardin florentin.
 
Pour accéder à la visite virtuelle, c'est ici.