Les portraits d'Alma Haser qui déjouent la reconnaissance faciale

Rendez-vous au 104 à Paris, où la jeune photographie européenne fête la 8ème édition du Festival Circulation(s). Parmi les 50 artistes invités, la jeune allemande Alma Haser signe l'affiche du Festival et présente sa série "Cosmic Surgery", variation d'inspiration chirurgicale sur l'art du portrait.
Alma Haser - Cosmic Surgery Patient 7
Alma Haser - Cosmic Surgery Patient 7

Combinant photographie et origami, le travail d'Alma Haser présente des portraits à la fois grotesques et étrangement réels. Que ce soit pour mieux se cacher de Big Brother ou simplement pour améliorer leur plastique, leurs traits sont démultipliés et distordus, en référence à l’imagerie cubiste et surréaliste. Née dans une famille d’artistes en 1989, dans la région de la Forêt Noire en Allemagne, Alma Haser vit et travaille à Londres. Lauréate de nombreux prix, ses séries ont été exposées dans des institutions internationales, dont la Saatchi Gallery en 2017.

Du 104 à la Gare de l'Est, le Festival Circulation(s) circulera dans Paris du 17 mars au 6 mai, incluant photographie plasticienne, archives, vidéos, installations, collages, autoédition et images thermodynamiques venus des quatre coins du continent (avec focus sur l'Ukraine et la Russie). Programme à retrouver ici.