Loewe SS21 : Kit ou double

​Pour présenter la collection Femme Printemps/Été 2021 de Loewe, le créateur Jonathan Anderson a décidé de nous faire bricoler avec un show en kit livré à domicile et intitulé “Show on a Wall”. What’s dat?
Loewe SS21
Loewe SS21

Un grand carton à dessin, des posters de 3 mètres de haut, un gros pinceau, de la colle, une partition de musique ... C’est un peu interloqué qu’on a réceptionné le défilé Loewe de Jonathan Anderson. Mais, on a vite compris où celui-ci voulait en venir. Le créateur avait pris la décision de s’éclipser des podiums cette saison et de nous livrer son show à domicile, en pièces détachées, comme pour le co-construire avec lui. Un défilé DIY, si on veut. On a donc joué le jeu et en déployant les posters géants de mannequins à échelle 1, on a découvert une véritable explosion pop faîte de volumes extravagants. Manches ballons, pantalons bouffant en taffetas, robes à crinolines en broderies anglaises… Les looks sont imposants, presque statuesques et semblent conçus pour les mesures de distanciation sociale (so 2020). Jonathan Anderson a tablé sur un savant mélange des genres, avec une influence très pop, voire presque punk. Ses modèles portent des robes à crinoline de duchesses mais les robes sont en tulle noir et les duchesses font du skateboard.

Séparé physiquement de son équipe et avec des ressources très limitées, Jonathan Anderson a conçu cette collection en plein confinement. C’est cette période de contraintes et de restrictions qui l’a conduit à écouter ses envies profondes et à retourner à cette esthétique craftée que le créateur avait su insuffler à ses débuts chez Loewe. Décidé à se libérer de la pression du marketing et des ventes, le designer a laissé parler sa créativité et en est sorti plus ressourcé que jamais. “C’est à ce moment que je suis retombé amoureux de la mode” déclare-t-il. 
 

Loewe SS21
Loewe SS21

C’est la deuxième fois que Jonathan Anderson utilise ce format de show en kit livré à domicile pour présenter les collections de la marque espagnole. En Juillet dernier, il avait conçu “A Show in a Box”, inspiré du Musée Portable de Marcel Duchamp pour présenter la collection homme Loewe SS21. Livré directement à la presse et aux acheteurs, “A Show in a Box” dévoilait dans une boîte des éléments de référence comme des tissus, des motifs et des petites scènes et mettait en lumière les collaborateurs de la marque, dont le photographe Tyler Mitchell. 

Cette saison, pour la femme, c’est sur ces posters à taille humaine qu’il a choisi d’imprimer les looks, inspiré pour cela de la peinture classique espagnole et hollandaise du 16ème siècle et la manière dont les vêtements y sont mis en scène. Pour ajouter une autre dimension artistique à son projet, le créateur a fait appel à l’artiste britannique Anthea Hamilton, avec qui il a déjà collaboré dans le passé, pour concevoir un papier peint à utiliser comme arrière-plan afin d'apposer les looks et leur donner plus de relief. 

Loewe SS21
Loewe SS21

Inspiré par les documentaires sur la musique classique anglaise qu’il a regardé pendant le confinement, Jonathan Anderson a également fait un clin d’oeil à la scène musicale en glissant une partition, celle de Spem in alium, signée Thomas Tallis, compositeur du 16ème siècle. Coïncidant avec la réception du show, la marque dévoilait simultanément sur ses réseaux une réinterprétation de l’oeuvre du compositeur anglais par Kindness avec d’autres artistes dont Robyn et un making-of de la conception de ce défilé pas ordinaire. En bref, déroutant au premier abord, ce “Show on the Wall” apportait une touche d’imprévu et de créativité inattendue de la part de Jonathan Anderson ; pour qui finalement les alternatives aux shows physiques sont infinies quand on prend le risque d’être créatif et parfois en dehors des clous.

Loewe SS21
Loewe SS21