MAIS QUE FAIT LA MODE ?

Le groupe de désobéissance civile Extinction Rebellion a lancé cette semaine sa campagne “Fashion Act Now”. Un manifeste coup de poing à destination de l’industrie de la mode et demandant aux marques de luxe et de prêt-à porter de réellement et concrètement s’engager dans le combat écologiste.


Campagne d'affichage produite par Extinction Rebellion
Campagne d'affichage produite par Extinction Rebellion

“Gens de la Mode, vos mots sont puissants, mais où est vraiment le changement significatif ?”. C’est par cette question que se définit en bonne partie la nouvelle campagne “Fashion Act Now", lancée cette semaine par Extinction Rebellion. Pour illustrer l’urgence écologique à laquelle doit répondre l’industrie de la mode, le groupe de protestation a inclu dans sa campagne des citations de grands créateurs (Virgil Abloh, Alessandro Michele, Stella McCartney) qui en 2020 se sont exprimé.e.s sur la nécessité de revoir le fonctionnement économique et écologique de la mode. “2020 est l'année où vous avez parlé, et nous n'aurions pas pu dire mieux” explique cette lettre ouverte d’un nouveau genre. 


Alors, oui les mots sont là, ils sont prononcés mais où sont les actes qui les accompagnent ? Alors qu'une militante du groupe Extinction Rebellion s'est introduit cette semaine au défilé Dior à Paris pour crasher le podium avec une banderole sur laquelle était inscrit "We are all fashion victims", c’est justement tout le propos de cette campagne qui s’attaque à l’une des industries les polluantes au monde et l’empresse de s’activer, et dont l'engagement reste trop faible selon le collectif militant, alors qu’elle est responsable selon l’ONU de 20 % des eaux usées mondiales et 10 % des émissions mondiales de carbone. “L’’empreinte de la mode ne fait qu’augmenter”, ajoute la campagne. “D'ici 2030, la consommation de mode devrait augmenter de 63%. Nous vous appelons à transformer notre culture de consommation et de destruction. Ensemble, demandons Fashion Act Now”. La balle est dans leur camp. Stay tuned. 

Plus d'infos sur fashionactnow.org