Musique : F.E.M.M. à égalité

Après le cinéma et l'art contemporain, la musique aborde enfin la question des femmes et de leur place dans cette industrie où l'égalité ne fait pas la loi. Retour sur un texte signé par 1200 figures du secteur, de Clara Luciani à Jennifer Cardini.
Clara porte un Gilet en brocard brodé de lurex imprimé multicolore sur manteau en coton noir LOUIS VUITTON - Images : lara Giliberto / Stylisme : Loyc Falque
Clara luciani porte un Gilet en brocard brodé de lurex imprimé multicolore sur manteau en coton noir LOUIS VUITTON - Images : lara Giliberto / Stylisme : Loyc Falque

Elles se sont appelées "F.E.M.M." pour "Femmes Engagées des Métiers de la Musique". Artistes, musiciennes, techniciennes, productrices, éditrices, compositrices, manageuses, attachées de presse ou juristes, plus de 1200 personnalités du secteur viennent d'apposer leur signature à un texte dénonçant la misogynie du milieu, avec ses "comportements déplacés récurrents", ses "agressions sexuelles qui atteignent en toute impunité la dignité des femmes", ses "disparités salariales", l'"invisibilité des femmes aux postes à responsabilité" et ses "non-dits". 

Dans la lignée du collectif 5050 qui a précédemment réuni nombre de femmes de cinéma, les F.E.M.M. en appellent à plus de solidarité et d'unité. Il est à noter que la musique, derrière l'exposition de ses artistes, cache une grande diversité de métiers et de structures "invisibles", où les femmes souffrent d'un manque manifeste de considération. 

Parmi les signataires : Jeanne Added, Clara Luciani, Fishbach, Camélia Jordana, Chloé, Chris(tine and the Queens), Barbara Carlotti, Miss Kittin, Claire Diterzi… 

Le texte à est retrouver ici !