Paris 2024 : déjà sur les podiums !

C'est gagné ! Les Jeux Olympiques auront bel et bien lieu dans la ville Lumière... Une excellente nouvelle que les podiums de l’automne-hiver 2017-2018 semblaient vouloir fêter en avance, jouant la carte du bleu et du rouge, les deux couleurs du drapeau parisien. Retour en images sur les looks les plus “Fluctuat nec mergitur".
Défilé Marc Jacobs automne-hiver 2017-2018

En 1957, Monsieur Dior soulignait dans son autobiographie Christian Dior & moi l’importance de faire figurer dans un défilé des robes Trafalgar, celles “qui font les couvertures et les grandes pages des magazines”. Le couturier était un habitué de ce type de modèle, jouant souvent avec la couleur pour créer cet effet “flash”. En 1947 déjà, éclataient parmi les futurs classiques du New Look des passages couleur Rouge Scream, histoire de capter l’attention de son public. 70 ans plus tard, Maria Grazia Chiuri faisait défiler une collection totalement bleue pour sa deuxième saison à la tête de la maison Dior, comme un hommage à effet miroir. Ailleurs, rouge et bleu jouaient les oppositions, parfois colonisant une collection entière (drapeau rouge chez Givenchy pour la dernière collection de Riccardo Tisci, rouge vibrant chez Fendi…) ou optant pour le principe moitié-moitié, comme les deux mi-temps d’un match passionnément mode. Une partie à rallonge, qui nous a tenus en haleine pendant une saison entière.