Patati... Patou

Après l'annonce en 2018 du relancement de la maison par LVMH, sous l'égide du DA Guillaume Henry, l'ancienne maison Jean Patou dévoile sa nouvelle identité visuelle et devient Patou, tout simplement.
Patou
Patou

Jean Patou n'a que 23 ans lorsqu'il fonde sa maison de couture, en 1914. Une maison à son image: jeune, décomplexée, pleine d'énergie. Le couturier habille sportives et vedettes avant de disparaître en 1936, au pic de sa quarantaine. Sa maison servira ensuite de tremplin pour des créateurs au destin glorieux: Karl Lagerfeld, Jean-Paul Gaultier ou encore Christian Lacroix. 

Entrée dans le giron LVMH en 2018, le groupe a eu la judicieuse idée de confier la maison à Guillaume Henry, qui avait su insuffler une magie mémorable au réveil de la maison Carven au début des années 2000. Avant de découvrir la première collection signée Henry en septembre 2019, voici un avant-goût de "son" Patou (car le prénom disparaît en faveur d'un esprit ludique, à la fois actuel et universel). Un jeu de mots croisés où Patou rime avec Matou, où l'Alka-Seltzer se prend à l'apéro, où on n'hésite pas à piquer le gâteau de la copine et où les filles ont toujours le sourire. Voilà un petit monde ludique et malicieux qu'on a hâte de découvrir de plus près...

Patou
Patou