PFW : LE SHOW MYSTIQUE D’ACNE STUDIOS

La griffe scandinave a présenté cette semaine sa collection Femme Printemps-Eté 2021 dans la nef du Grand Palais - en livestream SVP - avec un show expérimental tout en jeux de lumière et détails. De quoi imposer Acne Studios comme l’une des marques les plus cultes du fashion game.

Acne Studios ss21
Acne Studios ss21

Acne Studios occupe une place à part dans le paysage mode actuel. Collectif underground qui a débuté en distribuant clandestinement une centaine de jeans à la coupe impeccable, la maison a peu à peu distillé son univers pour finir par se hisser au rang de marque admirée et respectée partout et par tou.te.s. Pas étonnant que la plèbe mode trépignait d’impatience de découvrir sa collection Femme Printemps-Eté 2021. 

Pour cette collection, Jonny Johanson (“Yonni Yohanson” pour les connoisseurs), Directeur Artistique et fondateur d’Acne Studios, a exploité son concept fétiche “d’in-between”, ou le fameux entre-deux. Cette fois-ci, le designer a retranscrit en vêtements et en scénographie ce moment unique du crépuscule ou de l’aube (c’est au choix), quand les énergies, les couleurs et les lumières se transposent et qu’on s’émerveille de la beauté du monde. Un peu comme quand on remarque apparaître les premiers rayons du soleil en plein after party estivale sous acide.

Les dos nus de la collection Acne Studios ss21
Les dos nus de la collection Acne Studios ss21

C’est donc la lumière qui est la vraie pièce maîtresse de ce show et qui vient révéler tous les détails et les matières des vêtements: coton perlé, cuir craquelé, organza incrusté de fils d’argent. Les jupes et robes sont longues, les épaules dévoilées par des coupes asymétriques, les dos mis à nu. Les silhouettes portent des lunettes gigantesques et transparentes, comme pour observer un nouveau monde à 360° (acide, on vous dit).

Puis des néons viennent recréer la lumière et les teintes d’un coucher de soleil. Les matières changent avec notre perception, les irisés deviennent mates. La lumière devient bleu électrique, c’est le crépuscule, une nuit de pleine lune vient de tomber. Les volumes se réduisent, les sacs se font plus petits. Les détails visionnaires ne manquent pas et annoncent la mode de la saison prochaine. L’upcycling est au centre du tableau avec des jupes en filets, des sacs en crochets et des boucles d’oreilles minérales et martelées.

Acne Studios ss21
Acne Studios ss21

Jonny Johansson livre une nouvelle fois un cadavre exquis fait de réflexions conceptuelles, sur la lumière, l’optimisme et la positivité. Pour réaliser sa vision de la saison Printemps-Eté 2021, c’est à l’artiste américain Ben Quinn dont le style surnaturel vient parfaire le style mystique de cette collection que le designer suédois a fait appel. Une nouvelle collaboration, qui démontre qu’en terme de bon goût, de pop et de subtilité, la marsue Acne Studios détient probablement la place de leader. Pour rappel, c’est bien elle qui, en 2014, avait misé sur le talent d’une artiste oubliée du nom de Hilma Af Klint pour imprimer ses courbes abstraites sur des sweat-shirts et chemises, ou encore qui avait réalisé des blouses pour le magazine transgenre Candy. De l’audace et de la créativité. On fleek.