Rize, le retour de David LaChapelle au cinéma

Il y a un peu plus de dix ans, le photographe américain David LaChapelle, connu pour ses clips pop et ses pubs aux couleurs trash, sortait un documentaire événement sur un nouveau phénomène urbain : le krumping. Mix de hip-hop et de capoeira, cette danse épileptique n'a rien perdu de sa puissance politique. A redécouvrir le 28 décembre en salles.

En 2005, le photographe et réalisateur déjà très connu David LaChapelle, saisit à travers son premier long métrage, Rize, la naissance du krumping : une danse agressive et visuellement impressionnante qui prend ses racines dans les danses tribales africaines et se caractérise par des pas et des mouvements d'une vitesse folle. A l'origine de cette danse, Thomas Johnson, un ex-dealer qui, à sa sortie de prison, devient éducateur à South Central, quartier de Los Angeles marqué par la pauvreté, les émeutes raciales de 1992 et l'affaire Rodney King

Pour animer les anniversaires des gamins laissés-pour-compte du quartier, Thomas enfile une perruque arc-en-ciel et se déguise en clown. "Tommy The Clown" devient une star du ghetto, entraînant avec lui toute une génération spontanée de danseurs. 

Primé à Sundance, Rize est devenu culte. En partenariat avec Mixte, le film ressort le 28 décembre en salles. 

Rendez-vous sur notre page Facebook pour gagner vos places !