Recherche : beauté

Qui est la nouvelle Parisienne Zadig & Voltaire ?

Depuis 20 ans, Zadig & Voltaire enveloppe de cashmere les parisiennes aux têtes bien faites et au denim affûté. Au creux de leur cou, des fragrances où la singularité s'exprime et les deux sexes s’entrecroisent. Pour une Parisienne moins androgyne que binaire ?
Lire

Beauté engagée : une marque brise le tabou du cancer

Avec Même cosmetics, leur gamme de soins de beauté, Judith Levy et Juliette Couturier se battent pour améliorer la qualité de vie des femmes atteintes du cancer. "Nous venons d’avoir une importante levée de fonds, ce qui va nous permettre de nous entourer d’experts dans tous les domaines." Rencontre.
Lire

Charlie Le Mindu recoiffe la Nuit des Musées

Coiffeur-performeur aux ciseaux nocturnes et burlesques, Charlie Le Mindu présente ce week-end une triple actualité : performance à la galerie Goswell Road, sortie d'un flipbook et spectacle au Centre Pompidou pour la Nuit des Musées. Entrez en matière et touchez !
Lire

Le Palace Merano, ça c'est palace !

C’est au Palace Merano, petit bijou d’hôtel perché dans les Alpes italiennes, qu’on trouve l’Espace Henri Chenot, haut lieu de la détox et du mieux-vivre. Y séjourner, c’est se déconnecter de sa vie surconnectée et réapprendre les bons gestes – alimentation, respiration, hygiène de vie. On en revient tout neuf, transformé sur le long terme. Que rêver de mieux pour 2017 ?
Lire

Make-up : les architextures Renaissance d'Alex Box

“J’ai d’abord pensé aux statues des églises éclairées par la lueur des bougies qui leur donne ces tons dorés. J’ai voulu ensuite créer quelque chose de très visuel, sans lignes dures, transcendé par des pigments métalliques, des matières réfléchissantes, des métaux précieux et poétiques.”
Voir

Beauté : je suis un draft

L’hyper singularisation, une survivance ? Sur les derniers défilés, paupières gouachées, lèvres à débordement, coiffures-sculptures cisèlent la vision d’une beauté davantage allégorique qu’algorithmique. Une manière de refuser l’appartenance à une tribu régie par une esthétique de masse et de casser le moule. En 2017, plus ça coule, plus c'est cool !
Lire