Pour accompagner la série mode de Bojana Tatarska « Just Married », notre rédacteur en chef, Antoine Leclerc-Mougne a écrit un poème sur le mariage gay pour nous rappeler que, si l’amour gagne toujours, le combat, lui, n’est jamais terminé.

Elles se marièrent.
Elles se marièrent, mais n’eurent pas beaucoup d’enfants.
Pour le moment, forcément. Puisqu’en France, en février 2021,
Le Sénat a encore joué au malin
En rejetant la PMA pour toutes.

Elles se marièrent,
Mais n’osèrent probablement pas trop se rapprocher
De peur d’être agressées, menacées, harcelées.
Elles n’osèrent pas quand,
Au sein de l’Europe en 2021,
Encore 72 % des personnes LGBTQIA+
S’empêchent de se donner la main.

Elles se marièrent,
Mais elles n’oublièrent pas
Qu’un peu partout, ici et là,
Leurs jeunes adelphes pouvaient,
Contre leur gré, forcé.e.s, encore être envoyé.e.s
Dans des cliniques où des thérapies de conversion
Leur étaient destinées :
Électrochocs, Gavage de porno, Traitements hormonaux.
Tout ça pour un monde plus hétéro.

Elles se marièrent,
Mais n’auraient pas pu se marier partout.
Elles se marièrent,
Mais ne voyagèrent pas non plus beaucoup
Quand encore 72 États dans le monde continuent
D’appliquer des lois répressives à leur égard.
Des châtiments, des punitions, des tortures,
De la prison, Du mitard.
Et pourquoi pas la peine capitale.

Elles se marièrent,
Mais ne purent pas trop s’embrasser
En voyant qu’en France, en 2021,
Un simple baiser
Pouvait toujours être considéré
Comme un trouble à l’ordre public
Par la préfecture, par la police,
Et que dans “les manifs pour tous”
C’étaient bien les manifestant.e.s
Qui faisaient des selfies avec les flics.

Elles se marièrent,
Mais elles surent qu’au sein de leur pays,
Au plus profond, jusqu’au cœur,
Parfois même jusqu’à l’Intérieur,
Elles n’étaient pas vraiment acceptées de tou.te.s.
Que pour elles, rien ne serait jamais sûr.
Elles se marièrent, mais elles surent
Que rien ne serait jamais acquis
En voyant que le leader,
Là-bas à l’Intérieur,
Ne s’était jamais caché
D’avoir fièrement marché
Contre elles pour dénoncer “les 7 péchés”
D’un texte qui enfin leur permit de se marier.

Elles se marièrent.
Elles se marièrent et eurent beaucoup de combats.