about

Depuis 20 ans, Mixte pose un regard libre et indépendant sur la mode et le monde. L’année de nos 20 ans est l’occasion de réaffirmer notre positionnement mode et international avec une périodicité trimestrielle dans un magazine au format généreux et qualitatif. Reflet de son époque, témoin des changements d’une société en perpétuel mouvement et précurseur des courants de demain.

Ses trois fondateurs, Tiziana Humler, Christian Ravera et Guy Guglieri, ont enrichi leur équipe afin de relever les défis d’une presse mode post-digitale. Observant de près les mutations du luxe, le trio entend défendre une approche de la mode qui se fait le reflet de la société et de ses transformations.

Franck Benhamou rejoint l’équipe pour écrire une nouvelle histoire de mode au ton plus réaliste, en phase avec l’évolution du secteur luxe. Rédacteur mode pendant 16 ans pour le magazine Numéro, Franck a travaillé comme styliste et consultant freelance pour des clients prestigieux et de nombreux magazines internationaux.

Nathalie Fraser, rédactrice en chef, a recruté de nouvelles signatures, réunissant avec Ariel Kenig, nouveau conseiller de la rédaction print et digital, une équipe de journalistes spécialisés au regard libre, contemporain, détonnant.

Une nouvelle maquette accompagne ce Mixte plus fort et plus détonnant, avec un nouveau logo et la typographie "Intervalle" dessinés par Les Graphiquants. 

1996

Alors que disparaissaient les titres phares d’une presse mode à laquelle les grands éditeurs ne croyaient plus (Glamour, Marie Claire 2, Vogue Hommes International...), Mixte est né de la conviction qu’un autre genre de magazines avait sa place. Le genre, mot clé de l’époque, traduit l'arrivée d’un style androgyne mixant les codes du streetwear, du grunge et les prémices du porno chic. CK One en tête, les lancements dédiés à cette nouvelle faune, adepte du mélange des styles et des idées, prouvaient que le marché était en pleine mutation.

Enfant de cette époque, Mixte pratique dès ses débuts le brassage des styles et des talents, invitant aussi bien les grands noms du moment (Mondino, Testino...) qu’une nouvelle génération qui deviendrait la référence de demain. Parmi eux, David Sims, Terry Richardson, Emmanuelle Alt, Jane How, Thomas Lagrange, Loïc Prigent, Olivier Zahm...

Deux décennies ont passé. Hier spectacle confidentiel, la mode s’est transformée en un show planétaire, à l’instar d’une globalisation qui a su faire rayonner les mêmes images, les mêmes noms et les mêmes envies. De Paris à Beijing ou Cuba, les créateurs sont devenus directeurs artistiques : la création de vêtements rime avec image globale de marque. De Caramail à Instagram, les réseaux sociaux ont transformé le rapport à la notoriété. La mode, mais aussi la musique, le cinéma, l’art contemporain et l’architecture ont été radicalement transformés dans leur façon d'être, jouant sur de nouveaux rythmes d’existence.

De tout cela, Mixte a été l’acteur avant d’en être spectateur, captant parmi ces comètes virtuelles les talents qui allaient compter. Artistes, musiciens, stylistes, photographes, se sont croisés dans Mixte, le magazine créant des rencontres inattendues, se revendiquant toujours comme un espace de liberté, une source inépuisable d’inspiration. Dans nos pages, les lecteurs avertis auront croisé un groupe de rock débutant repéré sur Myspace, les Arctic Monkeys, une Léa Seydoux encore adolescente, les portraits de jeunes créateurs « en devenir » comme Nicolas Ghesquière, Lou Doillon à ses débuts de mannequin, des couvertures signées Josh Olins...

2016

La mode frémit encore et toujours. Devant l’accélération des enjeux du secteur, certains créateurs se lancent dans le ready-to-shop tandis que d’autres font marche arrière dans le calendrier, embrassant le temps du savoir-faire et de la contemplation. Alors que défilés homme et femme se confondent, la question du genre n’en est (presque) plus une. Les barrières de l’âge et des origines s’effacent, emportant avec elles les idées reçues. 

Riche de ses expériences et libre comme à ses débuts, Mixte fête ses vingt ans et se réinvente encore, à l’image de la mode et de ses univers connexes. Puisque la mode est autant un sujet de société qu’elle en est le reflet et l’acteur, Mixte se positionne plus que jamais en témoin, proposant des clés de lecture pour appréhender une société multiple, diverse, ouverte sur l’Europe et le monde.

Plus que jamais, nos pages mode se veulent en synergie avec l’époque, revendiquant un esprit rebelle, audacieux : une énergie qui n’a pas peur du changement.

Mixte (re)devient un espace d’expression où se croisent mode, création, générations, culture et société. Acteur du présent, témoin des changements, précurseur des courants de demain...

La rédaction 

Nous écrire : redaction@mixtemagazine.com