Ce qu’il restera de la Fashion Week milanaise SS23

C’est entre strass, paillettes et contexte politique tendu que la Fashion Week milanaise s’est achevée cette semaine. Certains en ont d’ailleurs profité pour passer un message contre l'arrivée du parti d'extrême droite Fratelli d'Italia au pouvoir, comme Alessandro Michele avec le logo “Fuori !” chez Gucci (faisant référence à la première organisation homosexuelle italienne) ou Donatella Versace qui a appelé ses followers à aller voter. Bilan général : Milan a renoué avec sa flamboyance et son savoir-faire du show, avec des défilés spectaculaires et une grandiloquence stylistique.

Ce qu’il restera de la Fashion Week londonienne SS23

Trustée par le deuil national et les funérailles de la Reine Élisabeth II ce lundi 19 septembre, la semaine de la mode londonienne a vu son calendrier bousculé. Certains comme Burberry ont annulé leur défilé et les événements jugés “non nécessaires” ont été supprimés. C’est dans ce contexte particulier que les designers ont présenté leurs nouvelles collections, entre hommages à la Reine et mode du futur super sexy parsemée de pop culture.

Email

A weekly dose of mixte magazine in your mailbox? Subscribe to our newsletter.

La mode est-elle une ordure comme les autres ?

Cette saison, avec les sorties controversées du “trash pouch” chez Balenciaga (un sac à main dispendieux littéralement inspiré, comme son nom l’indique, d’un sac poubelle) et de la collaboration Gap X Yeezy vendue en boutique dans des grands sac à ordure, la mode voudrait presque nous faire croire que les déchets, ça en jette. Au point d’alimenter dangereusement une certaine esthétisation du paupérisme. Bienvenue dans l’énième saison mode de poubelle la vie.