Jaden Smith en exclu pour Mixte

Il a 20 ans. Acteur, rappeur et mannequin, le fils de Will Smith voit sa carrière et son amour pour la mode prendre une nouvelle tournure. Jaden, dont l’attitude écolo avait été récompensée en 2016 d’un prix aux Environmental Media Awards, vient de créer une collection écoresponsable. Jaden et Mixte ? Une affaire à suivre...
Jaden porte les vêtements de la collection en denim écoresponsable “Forces of Nature” jaden smith x G-Star Raw.
Jaden porte les vêtements de la collection en denim écoresponsable “Forces of Nature” jaden smith x G-Star Raw.

This is America. Il est déjà loin, le temps où le fils de Will Smith chantait en duo avec le bébé Justin Bieber (leur titre Never Say Never totalise quelques années plus tard 800 millions de vues). Depuis, Jaden Smith s’est décoloré les cheveux et ses 20 ans cachent un slasheur accompli, passant dans la même journée du rap tourmenté à l’éco-entreprenariat. L’idole qu’il cite dans ses chansons ? Le fantasque Elon Musk, P.-d.g. milliardaire de Tesla et SpaceX qui, respectant la tradition américaine des frontières que l’on repousse, envoie des voitures dans l’espace, plaide contre le réchauffement climatique et travaille à la fondation d’une colonie martienne. Son pire cauchemar ? Le plastique. Jaden est codirigeant avec son père de Just Water, une marque d’eau “clean” dont les bouteilles sont issues à 82 % de polymères d’origine végétale. Et l’entreprise qu’il regarde avec envie ? G-Star, pour qui Jaden dessine et prend la pose, jusqu’à apparaître devant l’une de ses boutiques – voir son clip “Ghost”. 


Son partenariat avec la marque au denim durable, comparable à celui entamé dernièrement par Pharrell Williams, touche à ce point de rencontre entre la mode et le “green”, territoires définitivement liés à la vie, à la mort, tant par l’urgence du réchauffement climatique que celle de répondre à une demande de jeunes gens pour qui l’avenir de la planète n’est pas une blague. 

Dans les bureaux de G-Star à Paris, où l’empreinte de l’industrie de la mode sur nos écosystèmes est une préoccupation explicite, on découvrait récemment la collection de Jaden, Forces of Nature, à grand renfort de vidéos dans lesquelles le rappeur apparaît devant… une machine à coudre. Preuve que le glamour a changé de codes. Interroger nos vieux outils, aimer la nature, s’émanciper du genre, et repenser le monde par soi-même, tel est le credo d’un personnage hollywoodien qui, célèbre avant de naître, cherchait un sens politique à sa notoriété. Jaden et Mixte ? Une rencontre exclusive à découvrir ici !